Port offert dès 60 € en France métropolitaine et Belgique - Du fabricant au client depuis 1989 - Garantie 30 jours


Peau grasse : Quel rôle joue l’alimentation ?

  • Peau grasse : Quel rôle joue l’alimentation ?

Située à la périphérie de l’organisme, la peau est le premier élément du corps humain à souffrir lorsque notre alimentation est pauvre ou mal équilibrée. En effet, celle-ci est la dernière partie de tout l’organisme à recevoir les nutriments présents dans le sang.

 

De ce fait, cette relation étroite qu’elle entretient avec les aliments est un facteur important susceptible de la rendre grasse. Caractérisée par un aspect brillant et des pores dilatés, la peau devient grasse suite à une production excessive de sébum. Ceci dit, en suivant les quelques consignes, ci-dessous, l’alimentation peut devenir un réel allié de la peau.

 

Les vitamines qui combattent la peau grasse

 

Pour que la peau soit éclatante de santé, il est indispensable que nous lui apportions une multitude de nutriments. Effectivement, la vitamine B6 est un excellent moyen de réguler la production excessive de sébum. Par ailleurs, la vitamine A favorise la régénération de la peau. D’ailleurs, la bêta-carotène est très utile pour faciliter l’assimilation de cette dernière.

 

Quant à la vitamine B12, celle-ci est nécessaire à la synthèse de l’ADN et augmente la qualité de la peau, surtout au niveau du teint. En outre, cette vitamine se révèle être un puissant antioxydant qui permet de rendre la peau moins grasse et qui freine l’apparition des pellicules sur la peau. Enfin, une nourriture riche en oméga-3 et en vitamine E contribue à la lutte contre les radicaux libres grâce à leur effet antioxydant.

 

 

Les aliments à privilégier pour lutter contre la peau grasse

 

Pour retrouver une peau saine, il est important d’opter pour une alimentation équilibrée. De ce fait, il faut privilégier les repas riches en fruits et légumes frais, viandes blanches, poissons et céréales. En effet, les céréales, le soja, les volailles et les poissons que vous intégrez dans votre nourriture permettent d’apporter à votre organisme les vitamines B6 requis.

 

De plus, pour un bon apport en vitamine A et bêta-carotène, n’hésitez pas à consommer des produits laitiers en petites quantités ainsi que des légumes vert foncé ou orangé comme le chou, la citrouille, les carottes, les tomates… Enfin, n’oubliez pas d’ajouter à vos plats (même plusieurs fois dans la semaine) des épinards, un peu d’huile de colza ou de noix et des poissons gras dans la mesure où ceux-ci sont de véritables condensés d’oméga-3.

 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire